Premier utilitaire à se décliner en version hybride rechargeable, le Ford Transit Custom plug-in hybrid a reçu le prix du véhicule utilitaire de l’année (« International Van of the Year ») lors d’une cérémonie organisée ce mercredi 20 novembre au soir au salon Solutrans.

Attribué par un panel restreint de journalistes issus de 25 pays, le prix de l’utilitaire de l’année distingue les véhicules les plus innovants. Cette année, le Ford Transit s’est imposé haut la main. Déjà récompensé une première fois en 2013, l’utilitaire américain occupe même les deux premières places du classement. Alors que la version hybride rechargeable du Transit Custom arrive en tête avec 97 points, sa déclinaison mild-hybrid (Transit EcoBlue Hybrid) s’accapare la seconde place avec 54 points. Arrivé troisième, le nouveau Volkswagen Transporter T6.1 complète le podium avec 44 points. Arrivent ensuite les trois autres finalistes que sont le Renault Master (38 points), l’Iveco Daily (34 points) et le Fiat Ducato (26 points).

« Le jury a apprécié l’orientation prise par Ford développer une alternative viable à la transmission qui réponde aux besoins urbains et ruraux de la manière la plus respectueuse de l’environnement. Son système hybride plug-in est capable d’émettre zéro émission, sans inquiétude quant à l’autonomie, sans compromis sur la charge utile ou le volume de charge et avec un système de recharge simple. Aucun autre fabricant n’a encore opté pour cette voie alternative » a déclaré le Président du Jury, Jarlath Sweeney.

Jusqu’à 50 km d’autonomie en électrique

Dans sa version hybride rechargeable, le nouveau Ford Transit reçoit un moteur essence Ecoboost de 120 chevaux. Faisant office de générateur, celui-ci vient alimenter une batterie de 13,6 kWh autorisant environ 50 kilomètres d’autonomie en une seule charge.



Polyvalent, le modèle peut ainsi circuler en mode 100 % électrique en ville et recourir à son prolongateur thermique pour les plus longs trajets. Le système est proche de celui de la BMW i3 REX. Dans le monde de l’utilitaire, Renault avait déjà tenté de l’introduire sur le marché au début des années 2000 avec le Kangoo Elect’Road, aujourd’hui arrêté.

Si la technologie a depuis bien progressé, la problématique du prix reste contraignante. En France, comptez 43.790 € HT pour cette version branchée du Transit avec une fiscalité pas vraiment avantageuse, notamment en matière de récupération de TVA sur l’essence. Plus économiques mais moins performantes sur le plan énergétique, les configurations mild-hybrid se présentent elles aussi comme des alternatives intéressantes.