POUR NOËL, LA NISSAN LEAF S’ORNE DE MILLE FEUX

Une voiture qui se fait « Sapin de Noël » est d’ordinaire inquiétante, car cela signifie que tous les voyants du tableau de bord se sont allumés. Un phénomène souvent annonciateur d’une panne. Ici, il s’agit d’évoquer ce temps des fêtes de la fin d’année qui approche. Ce que Nissan fait de façon très symbolique.

Selon le constructeur japonais, le volume d’énergie récupérée annuellement en exploitant le mode de conduite B et la fonction e-Pedal de la Leaf équivaudrait à 75 jours de consommation d’électricité d’un foyer (ou 20% de ses besoins annuels).

Nissan évalue cette économie d’énergie à 744 kWh pour 18.000 kilomètres parcourus (distance moyenne annuelle effectuée en Leaf). Ce qui permettrait aussi d’alimenter, au choix : « 266 arbres de Noël ornés chacun de 700 leds pendant une heure ; 297 fours pendant une heure, pour préparer le dîner du réveillon ; 744 téléviseurs pendant 5 heures, pour regarder vos films de Noël préférés ; ou 10.783 maisons décorées de 1.000 ampoules leds pendant 5 heures ».

Pour rappelle, sur cette berline compacte, la technologie e-Pedal permet d’accélérer, mais aussi de ralentir, freiner et de s’arrêter en utilisant uniquement l’accélérateur et en récupérant un partie de l’énergie cinétique qui serait autrement perdue. Le mode B en fait autant lorsque la pédale des freins est actionnée. De quoi, après une utilisation quotidienne, illuminer les milliers de leds qui recouvrent la Leaf de Noël immatriculée TR33 (= Tree = arbre) et forment sur elle des guirlandes, boules et un renne tirant un traîneau.