Nissan a présenté au Japon son premier modèle de voiture sans conducteur, basé sur la Leaf.

Après Google qui travaille en ce moment sur la Toyota Prius, Nissan a dévoilé un prototype de sa première voiture sans conducteur. Le constructeur a choisi l’occasion de la Ceatec au Japon, conférence annuelle sur les innovations en électronique et technologie de l’information, pour présenter le véhicule, appelé NSC-2015.

Il s’agit en fait d’une Leaf dotée de fonctionnalités lui permettant d’effectuer des actions sans conducteur, grâce à un système de commande à distance relié au Smartphone de son propriétaire via la 4G. Par exemple, la voiture est capable de rechercher une place libre et de se garer une fois son conducteur sorti. Elle possède également un système de surveillance, qui signale toute activité suspecte au conducteur sur son Smartphone. Il est même possible de faire venir le véhicule là où son propriétaire se trouve grâce à un système de localisation.

La NSC-2015 n’est clairement pas aussi avancée que la Toyota Prius, d’après Green Car Reports. Elle devrait en outre rester à l’état de prototype au Japon, puisque les voitures sans conducteur y sont illégales. Cependant elles sont autorisées dans certains états américains (la Californie, la Floride ou le Nevada par exemple), rendant ainsi une commercialisation future possible.

Aucune date officielle n’a été annoncée pour sa commercialisation, mais si l’on se fie au nom du prototype, il semblerait que ce soit pour 2015…

Une Nissan Leaf sans conducteur en 2015 ?
Notez cet article