Cherchant à internationaliser la dénomination de ses modèles, Toyota remplacera l’appellation Auris par Corolla sur la prochaine génération de sa berline hybride.

Bye bye Auris ! Hello Corolla ! Attendue en début d’année prochaine, la nouvelle génération de la Toyota Auris abandonnera son appellation historique en France pour devenir officiellement Corolla. Un changement de nom qui touchera la plupart des gros marchés européens dont la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne, l’Italie ou la Suisse. Une façon pour la marque nippone de mieux internationaliser son modèle. Voiture la plus vendue au monde, la Corolla a été écoulée à plus de 45 millions d’exemplaires à travers le monde depuis le lancement de la première génération, en 1966.

Deux motorisations hybrides

Révélée au mois de mars à Genève, la nouvelle génération de la Toyota Auris, désormais Corolla, repose sur la nouvelle architecture TNGA du groupe nippone et sera déclinée en deux versions hybrides.

La première repose sur un bloc 1.8 l de 122 chevaux et la seconde sur un nouveau moteur 2.0 l de 180 chevaux. Toyota abandonnant progressivement le 100 % thermique, ces deux variantes hybrides seront les seules motorisations proposées par le constructeur dans l’hexagone. A ce stade, les valeurs d’émissions et de consommation ne sont pas connues.

Trois variantes de carrosserie

Beaucoup plus affirmée que l’Auris en termes de design, la nouvelle Toyota Corolla hybride sera déclinée en trois variantes de carrosserie : berline tri-corps, berline à hayon et break. Baptisée Corolla Touring Sports, cette dernière sera dévoilée début octobre au Mondial de l’Auto à Paris aux côtés de sa variante berline 5 portes. Affaire à suivre…

La Toyota Auris hybride devient Corolla
4.5 (90%) 6 vote[s]