Logo Tesla

Alors que les préparatifs pour la construction de l’usine européenne Tesla sont bloqués par une forêt de pins, une aide au financement aurait été formulée à l’Allemagne.

En novembre 2019, Tesla annonçait enfin le lieu de son site de production européen. Si le constructeur a promis les premiers exemplaires dès 2021, il reste à savoir quand l’usine sera prête. Selon plusieurs sources, la Gigafactory 4 à Berlin rencontre quelques soucis, mais une aide fédérale pourrait accélérer la construction.

Tout reste à faire

Le site Teslamag a creusé le sujet, et annonce que le contrat d’achat a été notarié, mais que l’inscription au registre se fait attendre. Selon le site allemand, Tesla doit payer la somme de 41 millions d’euros, chose non réalisée.

Pour financer ce projet, le constructeur aurait soumis une demande d’aide fédérale à l’Allemagne. Pour recevoir une telle aide, la firme doit « répondre à certaines exigences concernant la durabilité et les performances des batteries », selon le Ministre de l’Economie Peter Altmaier au Welt Am Sonntag.« La recherche et le développement et la valeur ajoutée doivent également avoir lieu en Allemagne » a t-il ajouté. De quoi pousser Tesla à y implanter un centre de R&D, à l’instar de la Chine en complément de la Gigafactory 3 de Shanghai.



En parallèle, Tesla déblaie le terrain venant accueillir la future usine. Des bombes datant de la Seconde Guerre Mondiale ont été découvertes et neutralisées. Mais il reste toujours le problème de la forêt de pins de 90 hectares devant être abattue. Selon un certain Dennis Richter sur Twitter, l’autorisation serait imminente, mais n’a pas été encore accordée.