Tesla Model 3 Autopilot

Après avoir fractionné son offre de conduite semi-automatique, la marque Tesla pourrait proposer un abonnement mensuel pour l’option complète de l’Autopilot.

Depuis plusieurs années, nous aurions dû avoir des Tesla sans chauffeur selon le trop optimiste Elon Musk. Comme toute annonce de la dernière décennie, rien ne s’est traduit par un véhicule capable de se conduire seul d’un point A à un point B. Cela n’empêche pas à Tesla de peaufiner ses technologies Autopilot, et surtout son offre.

Un abonnement et une option intermédiaire

En 2019, Tesla changeait son fusil d’épaule. Finie l’offre unique avec la conduite semi-automatique, celle-ci devenait basique de série « Pilotage automatique » (régulateur de vitesse adaptatif classique avec maintien de voie actif), avec une option payante pour la « capacité de conduite entièrement autonome ». L’option n’est pas donnée et a augmenté, actuellement tarifée à 7.500 € sur les Model 3 ou Model S, contre 5.300 l’an dernier.

Mais Tesla s’apprêterait à revoir son offre, selon un membre de Reddit. Relayé par le site Electrek, ce dernier aurait vu une nouvelle option dans l’application de la marque. Dans le menu des options, une rubrique « Abonnement » apparaîtrait. Cela serait présent dans les nouveautés à venir depuis longtemps, et serait désormais imminent.

Publicité


Capture de l’application Tesla avec l’abonnement

Cette offre viendrait séduire les clients souhaitant louer la voiture, et ne pas dépenser les 7.500 €. Normal, l’option de conduite représente 15% du prix de la version Standard Plus. Ou une Renault ZOE d’occasion !

En parallèle, Tesla dispose d’une offre intermédiaire « Autopilot amélioré » à moitié prix aux États-Unis, soit 4.000 dollars contre 8.000 pour le pack complet. Elle apporte le changement de voie automatique, le stationnement automatique et la fonction « Summon ». Elle se réserve toutefois aux propriétaires actuels non équipés, et n’est donc pas accessible aux nouveaux clients Tesla.

Publicité