Toujours plus à fond dans l’électrification, Skoda équipera ses concessions de batteries usagées afin d’alimenter les infrastructures en énergie.

L’électrification ne concerne pas seulement les voitures aux yeux de certains constructeurs. C’est notamment le cas de Skoda qui prévoit de récupérer des batteries usagées afin d’alimenter l’intégralité de ses concessions.

En partenariat avec l’entreprise tchèque IBG Cesko, Skoda équipera l’ensemble de son réseau de hubs de batteries, pouvant contenir jusqu’à 328 kWh de capacité. Ces grosses armoires d’alimentation pourront s’équiper d’une dizaine de batteries en provenance des voitures hybrides rechargeables de la marque ou jusqu’à 5 batteries de Skoda Enyaq. Elles permettront de stocker l’énergie issue des installations photovoltaïques, afin de la restituer en courant alternatif pour alimenter le showroom, l’atelier, mais aussi les bornes de recharge situées à l’extérieur.

Une capacité de production de 4 000 hubs électriques

Après un premier essai concluant à Prague, Skoda déploiera ses nouveaux hubs à travers l’Europe, à commencer par l’Allemagne, les Pays-Bas ou la Slovaquie. La firme annonce qu’elle a la capacité de produire 4 000 hubs dans les années à venir, qui recevront au fil du temps les batteries usagées des véhicules électriques.

D’après Mlada Boleslav, ce système permet aussi de prolonger la durée de vie des batteries jusqu’à 15 ans, réduisant mathématiquement l’empreinte carbone liée à leur fabrication, et tant décriée au moment de faire le bilan vertueux d’une voiture électrique.