Tout comme Bentley, Rolls-Royce abandonnera progressivement la thermique au profit de l’électrique. C’est désormais à la Silent Shadow de s’annoncer dans l’ombre.

Alors que Bentley s’est longuement exprimé sur son avenir électrifié, l’autre marque de luxe ultime britannique n’a pas apporté de plus amples déclarations. Seuls les précédents concepts ont témoigné des volontés de la marque, qui fait partie du groupe BMW. Toutefois, les choses seraient en train de s’activer dans les locaux de Goodwood.

C’est ce qu’affirment nos confrères anglais d’Autocar dans ses pages, renseignés par des sources internes. D’après eux, Rolls-Royce aurait déjà posé sur roues le premier prototype de développement d’une Rolls-Royce Phantom électrique. Ce dernier aurait même entamé ses premiers tours de roue en Allemagne, autour du fief de BMW.



Plus de 100 kWh de batterie ?

En l’absence de déclaration officielle, il est difficile d’anticiper la plastique de cette prochaine Rolls-Royce électrique. Mais il ne s’agira pas d’une déclinaison électrique de la Phantom existante, et elle prendra la forme d’un modèle entièrement inédit. C’est ce que laisse penser le badge de Silent Shadow déposé par le constructeur.

Cette Rolls-Royce électrique sera développée en parallèle de la BMW i7, avec qui elle partagera de nombreux éléments techniques et mécanique. La batterie devrait toutefois être bien plus grosse avec, d’après les premières estimations, une capacité supérieure à 100 kWh pouvant offrir 500 km d’autonomie au bas mot.