Renault a diffusé les tout premiers clichés de son utilitaire Kangoo de troisième génération, qui sera décliné en version 100 % électrique, ainsi qu’en modèle particulier ludospace.

Retardé, le Kangoo fait enfin son apparition. La troisième génération se dévoile pour la première fois avec une poignée de photos et quelques informations, mais avec de nombreuses inconnues.

Un style prévisible

Avant de parler design, Renault n’a choisi de montrer que l’avant de son nouveau bébé. Sur les 36 visuels, pas un ne dévoile l’arrière ni le profil du véhicule, c’est fort ! Surtout, il faut chercher la version électrique, qui ne figure que sur une photo, en second plan (découpée en mise en avant ici). La marque semble en garder sous le pied pour un futur communiqué, mais on reste sur notre faim.

Le Kangoo évolue avec davantage de galbes, un faciès plus carré façon Trafic/Master. Il cache davantage ses rails de portes coulissantes et supprime le montant central. Il sépare aussi les deux versions particuliers et professionnels. Dans sa version ludospace, le Kangoo aura une calandre chromée alors que le Kangoo Van aura droit à une calandre noire. Ce dernier aura deux carrosseries courte (3,3 à 3,9 m3) et longue (42 à 4,9 m3), aux dimensions encore inconnues. Enfin, deux autres modèles seront disponibles, des Kangoo Express qui ne sont que des Dacia Dokker rebadgés en motorisation thermique.

Nous voyons également l’intérieur sur quelques photos. Pas de folie, mais le Kangoo se rapproche de la planche de bord des derniers modèles de la marque. Le volant et les compteurs sont ceux de la ZOE, un petit écran venant surmonter la console centrale avec système Easy Link. Pratique, un rétroviseur numérique fonctionnant avec une caméra rejoindra le catalogue.

Le Kangoo électrique confirmé

Nous savions déjà que le duo utilitaire et ludospace serait proposé en électrique. Un concept illustrait ces versions en 2019, mais il faudra attendre pour connaître leurs caractéristiques. Il faudra très certainement compter sur la batterie 52 kWh de la ZOE, et un des moteurs 110 ch ou 135 ch.

L’autonomie du Renault Kangoo ZE devrait ainsi tourner autour de 350 kilomètres WLTP. Le gain sera donc significatif face aux 230 km de l’actuelle génération. À noter, la seule photo confirme la recharge rapide, qui devrait être identique à la ZOE soit 50 kW en pointe. La trappe sera d’ailleurs sous le logo à l’avant, et non sur le côté comme sur le concept.

Le constructeur prévoit un lancement au printemps 2021, mais ne précise pas si le Kangoo électrique sera disponible immédiatement.

Renault Kangoo Z.E. Concept 2019

Le concept Renault Kangoo Z.E. 2019