Porsche a augmenté sa participation dans le constructeur d’hypercars électriques Rimac. La firme allemande possède désormais près d’un quart du petit constructeur croate. Cet accord n’inclut pas de pouvoir de décision au conseil d’administration de Rimac pour Porsche.

Depuis le mois de septembre 2019, Porsche possède 15 % de la marque croate Rimac. Cette dernière produit des hypercars électriques et des composants pour véhicules électriques. Dans le cadre de leur collaboration, les deux constructeurs ont renforcé leur partenariat. Au total, Porsche a investi 70 millions d’euros supplémentaires au sein du constructeur croate, ce qui monte ainsi sa participation à 24 %. Le constructeur allemand n’aura aucun pouvoir de décision, mais augmentera son partenariat technique avec le petit constructeur.

« Rimac s’est très bien positionné dans les solutions de prototypes et les petites séries », explique Lutz Meschke. Le président du comité exécutif de Porsche AG parle de Rimac comme d’un « partenaire important pour le développement de composants. Rimac va devenir un des partenaires principaux de Porsche et d’autres constructeurs sur ce segment high-tech. »

« Porsche a déjà passé ses premières commandes pour le développement de composants hautement innovants. Les deux parties bénéficieront de ce niveau de coopération augmenté à l’avenir. Mate Rimac nous inspire avec ses idées innovantes, et il bénéficie de notre savoir-faire sur la production et l’expertise méthodologique. »



Cette évolution du partenariat pourrait également mener à l’avenir à un rachat de Bugatti par Rimac. Le groupe Volkswagen, qui possède Porsche, cherche à se défaire du mythique fabricant alsacien. Intéressé depuis l’an dernier par l’acquisition de Bugatti, Rimac pourrait donc en profiter pour l’acquérir. En échange, Porsche récupérerait encore des parts du capital de Rimac. Affaire à suivre…