L’offre d’Opel pour la location longue durée de sa Corsa électrique préfère jouer sur une mise à disposition pendant 4 ans plutôt que d’afficher un prix alléchant.

C’est sans surprise que la formule imaginée par le constructeur s’appuie sur le bonus gouvernemental de 7 000 euros, mais aussi et surtout sur une aide à laquelle bien des foyers ne peuvent prétendre. La prime à la conversion de 2 500 euros impose en effet de mettre à la casse une voiture particulière ou un utilitaire léger immatriculé avant 2011 pour les diesel, et avant 2006 pour les modèles essence.

Dans ces conditions, et après une nouvelle déduction de 306 euros qui correspond à 10 000 km d’électricité offerts, l’apport tombe à 1 844 euros, au lieu de 9 150 euros.

Sont inclus l’installation au domicile par Zeborne (dans la limite de 312 euros) d’une prise domestique renforcée Green’Up Legrand, 4 ans d’abonnement au service Free2Move (Carte de recharge et planification de trajet via application ChargeMyCar), et gratuité des 3 premiers entretiens périodiques.

Publicité


Si les 48 loyers s’élèveraient à 169 euros pour la Corsa-e d’entrée de gamme, le constructeur prend bien soin de préciser que pour le modèle d’illustration de son offre (finition Elégance avec options), les paiements mensuels seraient de 249 euros.

Sur la durée du contrat, le crédit kilométrique est de 40 000 km, soit 833 km par mois. Si ce n’était pas suffisant, le concessionnaire le plus proche de chez vous pourra vous proposer une formule personnalisée, mais bien sûr pas au même tarif.

Pour comparaison, le constructeur allemand parvient à des loyers de 129 euros pour sa Corsa essence, avec un apport de 1 500 euros, une prime à la conversion du même montant, et le même crédit kilométrique.

Avis de l'auteur

Mardi dernier, nous avons relayé l’offre de Kia pour une LLD de 25 mois démarrant à 47 euros sur le e-Niro. Comment se situe la polyvalente électrique d’Opel par comparaison ?

Pour le SUV coréen, en intégrant aux loyers mensuels l’apport de 4 000 euros, nous arrivions à 207 euros. Un rapide calcul nous fait parvenir à exactement le même montant, à quelques dizaines de centimes près.

Si le e-Niro peut apparaître au final plus intéressant à égalité de montants mensuels à verser, la Corsa-e est mise à disposition 4 ans. Ce qui permet d’amortir sur 2 fois plus de temps le sacrifice d’un ancien véhicule. Et, surtout, repousse l’obligation de trouver une nouvelle voiture.

La formulation de la proposition d’Opel prête à confusion concernant les 10 000 km d’électricité offerts. Ce « cadeau » de 306 euros semble s’ajouter en avantage. Mais il est déjà déduit de l’apport.


Publicité