Valable jusque fin mai 2021, l’offre à 97 euros mensuels sur le best-seller électrique de Kia porte sur la finition d’entrée de gamme Active déjà très bien équipée.

Le Kia e-Niro embarque alors, par exemple, l’écran tactile couleur 10,25 pouces avec système de navigation, des radars de parking avant et arrière, un régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop & Go, l’assistance active à la conduite dans les embouteillages, ainsi que le déverrouillage et démarrage sans clé.

Pour cette offre, c’est à nouveau le pack 64 kWh qui a été retenu. Il dote le SUV électrique de Kia d’une autonomie WLTP de 455 kilomètres.

La durée de cette location longue durée est de 25 mois, pour 20 000 kilomètres. Soit une moyenne de 800 km par mois.



Majoré à 3 600 euros, le premier loyer apparaîtra sans doute dissuasif pour beaucoup. En particulier parce qu’il s’entend bonus de 7 000 euros et prime à la conversion de 2 500 euros déduits. Ce qui suppose donc de pouvoir se débarrasser d’une voiture particulière ou d’un utilitaire léger considéré comme trop émissif par l’administration française.

À ceux qui souhaiteraient une finition supérieure à la finition Active, l’intermédiaire Design est également proposée. À part le loyer majoré inchangé, les 24 suivants passeraient alors de 97 à 137 euros. Les automobilistes intéressés par cette formule disposeraient en plus de projecteurs avant Full Led, du système de chargement du smartphone par induction, du siège conducteur à réglages lombaires électriques, et du lève-vitre passager avant, séquentiel anti-pincement.