Nouvelles réglementations obligent, la prochaine du Nissan Qashqai bénéficiera de motorisations hybrides et hybrides rechargeables.

Si elle n’est pas attendue avant 2020, la prochaine génération du crossover de Nissan fait déjà parler d’elle. Lors d’une interview accordée à AutoExpress, le vice-président de Nissan Europe, Ponz Pandikuthira, a précisé le plan produit du constructeur, annonçant l’arrivée de motorisations hybrides et hybrides rechargeables sur le prochain Qashqai.

Alors que Nissan songe à abandonner le diesel en Europe, l’annonce n’est pas surprenante. Sur l’hybride, Nissan se reposera sur la technologie ePower, déjà proposée au Japon, qu’il adaptera pour l’Europe.

Quant à l’hybride rechargeable, la technologie sera directement issue de Mitsubishi et pourrait s’inspirer des caractéristiques de l’actuel Outlander PHEV. « Nous ne mettons pas en place une grosse stratégie d’hybride rechargeable » a toutefois précisé Ponz Pandikuthira. « Pour nous, il s’agit d’une technologie de transition pour les 2 à 4 années à venir » a-t-il ajouté.

Pas d’électrique au programme

Et si Nissan a bien prévu l’arrivée d’un SUV électrique au sein de sa gamme, annoncé par le concept iMX révélé lors du Salon de Tokyo 2017, le Qashqai n’aura pas droit à sa version électrique.

« Quand vous développez une voiture électrique et qu’elle a été pensée en tant que telle, vous faites fondamentalement des choix différents pour la rendre plus efficiente. Si on prend un Qasqhai et qu’on le rend électrique – ce que nous pourrions faire – vous faites des compromis. Il ne sera alors ni un bon véhicule thermique, même avec une hybridation ; ni un bon véhicule 100 % électrique » a justifié le représentant de Nissan.

Nissan Qashqai : de l’hybride pour la prochaine génération
4.1 (82.86%) 14 votes