Face avant de la Nissan Leaf e+ au Salon de Genève 2019

Encore plus agressif en février, le constructeur japonais gonfle ses promotions avec un rabais supplémentaire de 4.000 € sans condition sur la Leaf 40 kWh, démarrant ainsi à 23.400 € bonus inclus.

Ça ne va pas fort pour Nissan en ce début 2020. Financièrement, le constat est inquiétant, et les prévisions de ventes pour cette année sont très pessimistes. En France, la Leaf débute timidement l’année, avec 360 unités en janvier 2020, soit 6ème du marché.

La Leaf dès 23.400 €

Depuis le début de l’année, la marque multiplie les rabais. En janvier, la compacte électrique avait révisé ses tarifs sur l’e+ (62 kWh) face au nouveau bonus. En plus, une offre de reprise gonflée de 4.000 € accompagnait tous les modèles.

Cela continue ainsi pour février 2020, mais Nissan propose aujourd’hui une remise de 4.000 € sans condition. Néanmoins, cela ne concerne que les versions 40 kWh. Celles-ci sont donc disponibles à partir de 23.400 € (finition First) et jusqu’à 28.200 € sur la plus haute finition Tekna. La marque ajoute une offre de location longue durée (LLD), à partir de 179 €/mois, avec durée de 49 mois et apport de 11.000 € hors bonus et prime à la conversion. Ces promotions sont valables jusqu’au 31 mars 2020 selon Nissan.

Il faudra tout de même rester vigilant, car Nissan affiche une autonomie « jusqu’à 385 km ». Cependant, les modèles Nissan Leaf e+ ne sont pas inclus, l’offre mentionnant « LEAF e+ 62 kWh non éligible ». Ces versions sont actuellement disponibles à partir de 37.700 € hors bonus pour la finition N-Connecta, quand la plus huppée Tekna affiche 39.500 €. Les détails de l’offres sont accessible via ce lien.