Déjà présent sur le marché norvégien, Nio confirme son expansion européenne avec le lancement de sa grande berline ET7 en 2022 sur le marché allemand.

Alors que Xpeng exposait six voitures électriques au Salon IAA de Munich, Nio a confirmé en marge de l’événement ses plans pour l’Europe et donné les détails des prochaines étapes de son offensive.

C’est via l’Allemagne que le constructeur veut s’implanter. Après avoir déjà conquis le marché norvégien, Nio aimerait arriver outre-Rhin fin 2022, comme l’a expliqué son PDG William Li.

« Nous implanter sur le marché allemand est notre objectif », a déclaré Li. « L’intérêt est très élevé et il y a beaucoup de demandes de clients potentiels. Notre objectif est d’amener la Nio ET7 en Allemagne avant la fin 2022. »

Nio ne compte pas s’implanter en Allemagne de la même manière qu’il l’avait fait en Norvège. Sur le marché scandinave, c’est le SUV électrique ES8 que Nio avait décidé de mettre en avant.

En Allemagne, le constructeur de l’Empire du Milieu arrivera avec l’ET7, une berline électrique tueuse de Tesla. Elle affiche 480 kW (650 chevaux) de puissance et embarque une batterie de 150 kWh. Son autonomie, communiquée avec le généreux cycle NEDC, serait de 1 000 kilomètres.

Pour préparer son arrivée sur le marché européen, Nio a notamment recruté Alex Schwarz. Cet ancien d’Airbnb, PayPal ou encore eBay, pourrait à terme décider de construire une usine en Europe, selon le succès de la marque.