S’il reste financièrement dans le rouge, le constructeur chinois de voitures électriques Nio annonce un record de livraisons au troisième trimestre 2020.

Challenger de Tesla sur le marché automobile chinois, Nio vient de révéler ses derniers résultats trimestriels avec un nombre de livraisons record. Entre juillet et septembre de cette année, le constructeur indique avoir écoulé 12 206 véhicules, soit près de 2 000 de plus par rapport aux 10 331 livraisons enregistrées au second trimestre 2020. Concurrent du Tesla Model Y, le SUV ES6 reste le modèle le plus populaire de la gamme. Totalisant 8 660 livraisons, il devance l’ES8 et l’EC6, respectivement écoulés à 3 530 et 16 exemplaires sur la période.

Sur le volet financier, le constructeur annonce un chiffre d’affaires de 666,6 millions de dollars américains sur la période, soit 562 millions d’euros. Une progression par rapport au trimestre précédent qui ne permet pas pour autant à Nio de rentrer dans le vert. Au troisième trimestre, le constructeur a enregistré 154 millions de dollars de perte nette, soit 130 millions d’euros.

De bonnes perspectives pour le quatrième trimestre

Confiant sur la progression de ses livraisons, notamment grâce à l’arrivée de sa nouvelle batterie de 100 kWh, le constructeur compte bien terminer l’année en fanfare.



« Nous estimons que nous livrerons 16 500 à 17 000 véhicules au cours du quatrième trimestre à venir » a déclaré le patron et fondateur de la marque, William Bin Li, indiquant avoir déjà réalisé en octobre un mois record avec plus de 5 000 livraisons.