1ère Nio ET5 de Pre-série

Essayer Nio ET5 ?

Configurez votre véhicule Nio ET5 ou demandez un essai gratuitement.

Débordé par ses rivaux sur son marché national, Nio compte beaucoup sur le lancement de ses berlines pour reprendre l’avantage. La Nio ET5 prépare son arrivée et le tout premier exemplaire de validation a été assemblé en usine.

Nio a livré les premières ET7 à ses clients à la fin du mois de mars et espère bien rencontrer le même succès, voire plus, que sa rivale Xpeng P7. La prochaine étape vitale se nomme ET5. La berline moins haut de gamme doit, à l’image de la Model 3 chez Tesla, doper le volume et surtout la rentabilité du constructeur.

Le tout premier exemplaire de cette Nio ET5 a donc été assemblé. Il s’agit d’un exemplaire de validation, qui n’est pas destiné à une livraison à un client. Cette première ET5 est symbolique à plus d’un titre. Non seulement elle marque les débuts du modèle, mais elle annonce aussi le stade opérationnel de l’usine NeoPark. Un an jour pour jour après le début des travaux…

La plus grande usine automobile du monde

Le NeoPark est plus qu’une usine. Il s’agit d’un véritable hub dédié à la voiture intelligente et électrique. Outre la production de véhicules, il doit aussi accueillir la production de batteries pour 100 GWh par an et des bureaux d’études. Le site est largement ouvert à d’autres entreprises afin de créer un écosystème complet. À terme, ce sont 50 000 personnes qui devraient y travailler.

À lire aussi Nio ET5 : la nouvelle tueuse de Tesla

En ce qui concerne directement la production, il s’agit de la première vraie usine de Nio. En effet, les modèles actuels sont assemblés dans une usine du constructeur JAC Motors. Les opérations sont gérées au sein d’une coentreprise Nio/JAC, mais l’usine appartient bel et bien à JAC. On parle en outre ici d’une usine géante. Lorsque toutes les phases de construction seront achevées, sa capacité serait en théorie de 1 million de voitures par an, ce qui en fera une des plus grosses usines automobiles du monde.

Actuellement, seule l’usine Hyundai d’Ulsan, en Corée du Sud, produit effectivement plus d’un million de voitures par an. Le nouveau site accueillera également un bureau d’études. L’usine SAIC de Qingdao est proche de ce seuil, mais il s’agit en fait d’un regroupement de plusieurs usines de GM, Volkswagen et Wuling (tous liés à SAIC).

Les premières livraisons de la ET5 sont prévues cet automne en Chine. Ce sera début 2023 pour l’Europe.