Nio ET5

Essayer Nio ET5 ?

Configurez votre véhicule Nio ET5 ou demandez un essai gratuitement.

Présentée en décembre 2021, la berline Nio ET5 sera commercialisée en Chine avant la fin 2022. Et puisque Nio commence à déployer ses ailes sur notre continent, elle débarquera dans la foulée. Son arrivée en Europe est ainsi prévue au printemps 2023.

Depuis ses débuts en Chine en 2018, Nio est vu comme l’un des nouveaux constructeurs chinois les plus prometteurs. Depuis, il connaît une croissance régulière de ses ventes et respecte son planning d’un nouveau modèle par an ; ES8 en 2018, ES6 en 2019, EC6 en 2020, ET7 en 2021 (ou presque…). Présentée en décembre dernier, la berline ET5 continue la lignée. Surtout, elle est appelée à devenir le modèle le plus vendu de la marque, en étant aussi le modèle le plus abordable.

Et cela vaut aussi pour l’Europe. Après avoir amorcé en 2021 sa conquête du marché européen avec la livraison des premiers exemplaires de son SUV électrique ES8 en Norvège, Nio va rapidement passer à la vitesse supérieure. Durant l’année 2022, Nio doit ainsi étendre son offre à d’autres pays, comme la Suède, le Danemark, l’Allemagne et le Pays-Bas. Et la gamme sera étendue avec en particulier la berline ET7 dans quelques mois.

2023 : l’ET5 en France ?

Révélée l’an dernier, la berline ET5 est également au programme européen du constructeur. Patron de la marque, William Li a confirmé son arrivée dans nos contrées. Ce sera pour le printemps 2023, soit à peine quelques mois après son lancement en Chine. Une date à laquelle la diffusion de la marque devrait également s’étendre à la France. Ce qui reste bien entendu à confirmer, mais semble bien logique. Entre-temps, Nio améliorera son offre de services connectés adaptés à notre marché, ainsi que son réseau de stations d’échange de batteries.

Rappelons que la Nio ET5 est une berline 4 portes de 4,79 m de long. Elle a été annoncée dans des configurations à 2 ou 4 roues motrices développant jusqu’à 360 kW, et avec des batteries de 75 à 150 kWh autorisant une autonomie jusqu’à 1 000 km (cycle chinois CLTC).