Mercedes se lance officiellement dans la course à l’hydrogène en confirmant la présentation de la Mercedes GLC F-Cell pour 2017.

Les constructeurs semblent multiplier les annonces autour de la voiture à hydrogène. Après Kia la semaine dernière, c’est au tour de Mercedes de confirmer l’arrivée d’un véhicule à pile à combustible dans sa gamme. Basé sur le Mercedes GLC et baptisé GLC F-Cell, le modèle sera présenté en 2017 à l’occasion du salon de Francfort avant une commercialisation prévue l’année suivante.

« Entre la pile à combustible et la batterie, nous ciblons une autonomie totale de 600 km » a expliqué au site britannique Autocar Thomas Weber, en charge de la R&D chez Mercedes. « La technologie a considérablement évolué ces dernières années mais elle reste encore balbutiante et assez chère par rapport aux chaînes cinématiques classiques » a-t-il ajouté.

Côté technique, la Mercedes GLC F-Cell pourrait s’inspirer du concept F-015. Présenté l’an dernier à Las Vegas, celui-ci disposait d’une configuration « hybride » associant une batterie lithium de 29 kWh à un réservoir de 700 bars embarquant 5.4 kg d’hydrogène.

Publicité


Lancement en 2018

Attendue pour 2018, la Mercedes GLC F-Cell ne sera pas proposée sur tous les marchés. On imagine que le constructeur allemand suivra la stratégie de la Toyota Mirai en ciblant les pays où l’infrastructure de ravitaillement est la plus développée.

Côté tarif, le véhicule sera proposé en location longue durée ou à l’achat pour un prix situé autour de 70.000 €.

Publicité