Alors qu’elle inaugure cette année le lancement de sa nouvelle gamme électrique avec le Mercedes EQC, la marque allemande teste déjà sa prochaine Classe S électrique sur les routes.

Surprise en grande partie camouflée, cette Mercedes EQS devrait reprendre les éléments esthétiques caractéristiques de la gamme EQ. A l’avant, est notamment attendue une grande calandre marquée par un « fil » lumineux reliant les deux optiques.

Sur le plan technique, la future berline électrique de Mercedes devrait être basée sur la Modular Electric Architecture (MEA), une plateforme déjà utilisée pour l’EQC. On devrait ainsi retrouver une transmission intégrale constituée de deux moteurs électriques répartis entre les deux essieux et un pack batteries d’au moins 80 kWh.

Pour l’heure, Mercedes n’a pas encore officiellement communiqué sur la sortie de cette EQS. Il se murmure toutefois qu’elle pourrait être présentée en septembre à l’occasion du salon de Francfort.

Publicité


Une gamme complète

Si elle apparaît de prime abord moins offensive sur le segment électrique que le groupe Volkswagen, du moins sur le plan de la communication,  Mercedes n’en demeure pas moins motivée sur le sujet.

Annonçant une dizaine de modèles électriques d’ici à 2022, la marque du groupe Daimler devrait peu à peu étendre sa gamme EQ. Au-delà de la récente EQC et de cette future EQS, d’autres modèles sont d’ores et déjà dans les cartons. La compacte EQA a déjà été présentée sous forme de concept en 2017 à Francfort tandis que la Mercedes EQE, équivalente à la Classe E, devrait faire face à la Tesla Model S sur le segment des grandes berlines.

Publicité