L’extraordinaire ambition de Fisker : la capacité de production de l’Ocean bientôt triplée !


Face au succès qui semble s’annoncer, Fisker compte bien augmenter la production de son SUV électrique Ocean. Ce sont ainsi 150 000 exemplaires qui quitteraient l’usine Magna de Graz en 2024.

Échaudé par l’expérience de la Karma, Henrik Fisker a prévu une production assez raisonnable pour le SUV Ocean, malgré son prix attractif. L’usine Magna de Graz doit commencer la production cet automne et produire 50 000 exemplaires en 2023. Sauf que le succès semble se profiler à l’horizon et 40 000 commandes ont déjà été enregistrées. Le nombre a augmenté de 8 000 en 2 mois à peine. Le constructeur estime que le nombre devrait doubler d’ici à la fin de l’année avec 80 000 unités qui rempliraient le carnet de commandes pour plus d’une année.

À lire aussi Fisker Ocean : le SUV électrique dévoile tous ses secrets à Los Angeles

150 000 Fisker Ocean par an !

À présent, Fisker table donc sur une sérieuse augmentation de la production et évoque 150 000 unités dès 2024. Il faudra pour cela que l’usine puisse répondre à la demande. Le SUV électrique partagera en effet les installations autrichiennes avec les BMW Z4 et Série 5, Toyota Supra, Mercedes Classe-G, Jaguar E-Pace et I-Pace. Mais Magna devrait se montrer compréhensif et aider autant que possible Fisker, dont il détient par ailleurs 6 % du capital…

Publicité

Pour son second modèle, Fisker a été beaucoup plus ambitieux. La Fisker Pear doit être assemblée par Foxconn aux États-Unis, dans une usine rachetée à la start-up Lordstown Motors. La capacité prévue est de 250 000 unités par an. La berline compacte doit entrer en production fin 2023. Elle est attendue à un prix de base inférieur à 30 000 dollars (hors taxes).

Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre