Doté de 200 bornes de recharge installées sur les principaux axes autoroutiers français, le réseau Corri-Door a enregistré une hausse de fréquentation de 80 % en 2018.

La montée en puissance du nombre de voitures électriques en circulation stimule inexorablement l’utilisation des infrastructures. Présentant le bilan 2018 de l’utilisation de son réseau Corri-Door, Izivia (anciennement Sodetrel) annonce avoir enregistré plus de 40.000 sessions de recharge au cours de l’année écoulée, soit 80 % de par rapport aux 22.500 charges réalisées en 2017.

Sans surprise, c’est lors des mois estivaux, propices aux longs trajets, que la fréquentation a été la plus forte. 8900 sessions ont ainsi été enregistrées en juillet et en août.

En 2018, le temps moyen de charge des électromobilistes sur Corri-Door a été de 32 minutes précise l’opérateur.

CHAdeMO et Combo à quasi égalité

Outre les statistiques de fréquentation, Izivia nous en dit plus quant à la typologie de prises utilisées. Si le CHAdeMO demeure majoritaire (38 %), il est désormais suivi de près par le Combo qui a représenté 36 % des charges en 2018. Les 26 % restants vont à la prise Type 2, majoritairement utilisée par la Renault Zoe.

Autre information communiquée : celle de l’assistance aux usagers. Sur l’ensemble de l’année 2018, l’opérateur annonce avoir traité 7640 appels avec un temps d’attente moyen inférieur à 30 secondes.

300 nouvelles bornes à venir

Destinées à compléter les 200 bornes du réseau existant, 300 nouvelles bornes équiperont bientôt le réseau Corri-Door. Réparties sur environ 60 stations dotées de 2 à 8 places de recharge, celles-ci délivreront 50 à 100 kW de puissance.

En partie financé par la Commission Européenne, le déploiement de ce réseau complémentaire débutera à partir de 2020.

Le réseau Corri-Door a enregistré plus de 40.000 charges en 2018
4.7 (94.67%) 15 vote[s]