En proie à de nouveaux problèmes avec l’un de ses fabricants de bornes, la filiale d’EDF a dû condamner une grosse partie de son réseau de bornes rapides en France.

Alors que la CNR semble être parvenue à redresser la barre, Izivia continue de cumuler les déboires avec ses bornes à recharge rapide. Après avoir rencontré d’importants problèmes cet été, le réseau Corri-Door est de nouveau en grande partie indisponible en cette veille de week-end et de vacances d’hiver pour certains.

« A la suite d’un incident matériel constaté sur deux bornes d’un même fabricant, IZIVIA a décidé de mettre en indisponibilité l’ensemble des bornes de ce fabricant, installées sur le réseau Corri-Door. 25 bornes d’un autre fabricant restent accessibles aux électromobilistes sur le réseau Corri-Door » indique la société dans un courriel adressé à l’ensemble de ses clients. Sachant que le réseau compte quelque 200 bornes, cela signifie que quasiment 9 bornes sur 10 sont indisponibles.

A ce stade, nous n’en savons pas plus quant à la nature du problème rencontré et la durée de cette indisponibilité. « Une expertise est lancée pour identifier les causes de dysfonctionnements et rétablir le plus rapidement possible le service » précise Izivia sur son site Internet. Il semblerait que les bornes concernées soient toutes issues de la société EVTronic, propriété depuis 2018 du groupe EVBox.

Publicité


 

Publicité