Assurant en Ile-de-France une mission de service public pour l’organisation et le contrôle de la distribution de l’énergie, le Sigeif a posé à la Celle-Saint-Cloud (78), en octobre dernier, la première borne de son réseau de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables.

Le syndicat précise qu’à ce jour 40 communes ont rejoint le service, représentant une population d’un million d’habitants. Le Sigeif prend à sa charge intégralement le financement des investissements et de la maintenance après transfert auprès de lui, par les collectivités qui le souhaitent, des compétences concernant leurs infrastructures VE.

Le schéma d’implantation évolue en concertation avec les communes. Le Sigeif précise que l’ensemble des acteurs de la mobilité électrique est consulté, listant : « bureaux d’études, associations professionnelles, associations d’usagers, opérateurs ».

A la suite d’un appel d’offre lancé au niveau européen, c’est Izivia, filiale d’EDF bien connue des automobilistes branchés pour sa gestion du réseau de recharge autoroutier Corri-Door, qui vient de recevoir pour mission d’assurer « la pose, la maintenance et l’exploitation de son réseau de bornes de recharge ».

Publicité


Pour le Sigeif, le choix de fonctionner avec Izivia s’explique par la volonté de rendre interopérable son maillage, pour une accessibilité maximale, « avec une grille tarifaire unique pour les abonnés et non-abonnés ».

Le syndicat table sur des chantiers rapides, ayant très en amont associé Enedis à son projet. Un groupement de commandes en est le résultat, qui permet d’identifier les emplacements les plus adaptés au réseau.

Publicité