Tesla a annoncé le départ de Jérôme Guillen, qui fut l’un des principaux directeurs de la marque. En charge du programme Model S à ses débuts, il avait dernièrement rejoint la division Heavy Trucking du constructeur.

Jérôme Guillen va quitter Tesla, refermant une longue page de plus de dix ans au sein de la marque américaine. Le Français était en effet un des piliers de la marque, parmi les plus anciens directeurs qu’elle avait encore dans ses rangs.

Guillen était l’une des figures les plus connues de Tesla, dont il avait rejoint le département poids lourds en 2016. Ce rôle était logique puisque l’ingénieur avait travaillé chez Daimler sur le développement de poids lourds ayant mené au Cascadia électrique. Il avait ensuite mené le groupe d’innovation commerciale de Daimler jusqu’en 2010 avant de rejoindre Tesla en tant que directeur du programme Model S. Guillen en fut le leader depuis la création du prototype Alpha jusqu’au lancement de la production début 2013.

Il avait aussi provisoirement mené le département de l’ingénierie véhicule dans le même temps. En 2013, il avait rejoint le département des ventes et des opérations de service au poste de vice-président.



Il avait eu la charge de cet aspect de la marque jusqu’à son départ en congé sabbatique pendant un an. De retour l’année suivante, il avait ainsi pris la tête du programme Semi. Son expérience chez Daimler en faisait le directeur idéal pour développer le futur poids lourd électrique de Tesla.

En 2018, il était devenu président de la division automobile, en charge de toutes les opérations. En quelque sorte, il était le numéro 2 derrière Elon Musk, un poste qu’il a occupé jusqu’en mars 2021.