Le groupe chinois Evergrande annonce un investissement de 23 milliards de dollars pour la construction de trois usines à Guangzhou. Objectif affiché : construire annuellement un million de véhicules électriques.

Avec un chiffre d‘affaire de 40 milliards USD, Evergrande est probablement l’un des plus grands promoteurs immobilier au monde. Son intérêt pour les véhicules électriques n’est pas neuf : le groupe avait notamment investi dans la start-up Faraday Future, mais ce partenariat s’est mal passé et Evergrande a finalement retiré ses billes. En janvier la société est devenue l’actionnaire principal de NEVS, le constructeur de voitures électriques héritier de la marque suédoise Saab. C’est notamment dans l’usine de NEVS que sera construite la Sono Sion. Plus récemment Evergrande a acquis 20% des actions du fabricant suédois de voitures de sport Koenigsegg. En outre, Evergrande a racheté la coentreprise sino-japonaise Shanghai Cenat New Energy Co qui développe des cellules de batterie.

En mars, le boss de la société, Hui Ka Yan, avait déclaré : « Nous voulons devenir le constructeur de véhicules électriques le plus important et le plus puissant au monde d’ici trois à cinq ans ».

Il ne  s’agit apparemment pas d’un vœu pieux puisque le groupe vient de révéler un investissement de 23 milliards de dollars pour l’édification de 3 usines  à Guangzhou. La première sera dédiée à la construction de voitures électriques. Production annuelle prévue : un million de véhicules !!! Les deux autres fabriqueront des composants : moteurs électriques, systèmes de commandes électroniques et batteries. La capacité annoncée pour la production de cellules de batteries est énorme : 500 GWh. Mais il doit y avoir une erreur dans le communiqué (un zéro de trop) : c’est probablement 50 GWh. De quoi équiper 1 million de batteries de 50 kWh. En comparaison, 2,5 ans après le début de la production de cellules dans la Gigafactory 1, Tesla et Panasonic ne parviennent pas à atteindre la capacité initialement attendue de 35 GWh : ils plafonnent à environ 25 GWh.

On ne s’empêchera donc pas d’afficher un certain scepticisme quant à la réalisation de ces plans. En tous cas aucune date n’a encore été annoncée pour la sortie des premiers véhicules.

Le chinois Evergrande veut produire un million de véhicules électriques par an
4.3 (85%) 16 vote[s]