Filiale de la marque au losange, Renault Samsung Motors débutera la production de la Twizy en Corée-du-Sud à compter du mois prochain.

Initialement installées au sein de l’usine espagnole de Valladolid, les lignes de production de la Renault Twizy vont être transférées à l’autre bout du monde. Conformément à une première annonce réalisée fin 2018, la fabrication du petit quadricycle électrique de Renault sera déplacée à Busan, à 450 km au sud-est de Séoul. Le véhicule sera ainsi assemblé par Dongshin Motech, un fabricant coréen de pièces détachées automobiles, qui a signé un contrat de cinq ans avec Renault Samsung.

En termes de volumes, la société prévoit de produire jusqu’à 5000 Twizy par an. Une production qui pourrait être portée à 15.000 unités en fonction de la demande du marché.

Utilisé par de nombreuses entreprises, notamment pour des activités de livraisons, le Twizy est particulièrement populaire sur le marché sud-coréen. Entre janvier et août, 1239 exemplaires ont été importés par Renault Samsung, soit une hausse de 13 % en un an.