Annoncée avec des microfusées, la prochaine Tesla Roadster serait effectivement capable de planer.

La prochaine Tesla Roadster ne serait pas seulement l’une des voitures les plus rapides de la planète, elle serait aussi la plus rapide pour décoller. Si la plupart des observateurs ont pensé qu’Elon Musk planait, la sportive électrique, elle, devrait être en mesure de la faire.

En version SpaceX, la Tesla Roadster embarquerait dix propulseurs de fusée alimentés par un réservoir à gaz. Ils seraient répartis aux quatre coins de la voiture pour contrer les lois de la physique sur les deux axes latéral et longitudinal. Mais aussi sur l’axe vertical !



Un Roadster capable de décoller à un mètre du sol

Lors d’une interview, Elon Musk a ainsi indiqué : « Nous allons lancer une technologie de fusée dans cette voiture. Je veux qu’elle plane. Nous devons trouver comment faire pour la faire planer sans tuer les gens ». Le milliardaire de préciser : « Je pense que nous pourrions peut-être la faire planer, mais pas trop haut. Vous la faites planer à un mètre au-dessus du sol ou quelque chose comme ça. Quelque chose où, si vous décrochez, vous faites sauter la suspension, mais vous n’allez pas mourir ».

Paradoxalement, Elon Musk se montre ici pragmatique et anticipe même les éventuelles complications. En tout état de cause, il semble que cette idée soit menée jusqu’au bout chez Tesla. Interrogé sur Twitter, le patron milliardaire a indiqué que la Tesla Roadster débuterait ses essais aériens « à la fin de l’année prochaine ».