Un peu plus de trois mois après la présentation du modèle définitif, Porsche annonce avoir reçu plus de 10.000 commandes fermes pour sa première voiture électrique.

Au-delà de faire tourner les têtes, la Porsche Taycan remplit également les carnets de commandes. Selon le constructeur, plus de 10.000 clients auraient déjà confirmé l’achat de la sportive électrique allemande. Un chiffre qui n’est pas vraiment étonnant. Sur la période des précommandes, le constructeur avait engendré plus de 30.000 réservations de personnes ayant versé un premier acompte de 2500 euros. « Nous traduisons désormais cet intérêt en commandes concrètes », a expliqué Olivier Blume, patron de Porsche, au quotidien allemand handelsblatt.

Un succès qui compense les quelques retards de production enregistrés sur les premiers modèles. “Chaque démarrage de production a ses défis. Taycan, c’est un nouveau produit, des technologies complètement nouvelles, une nouvelle usine, une nouvelle équipe et une nouvelle structure de fournisseurs (…) Dans cette interaction, nous avons abaissé la courbe de démarrage d’environ 1000 véhicules au cours des premiers mois de manière à mieux orienter la qualité” a justifié le patron de la marque. Une baisse de régime que le constructeur souhaite compenser sur les mois suivants pour respecter à la fois son calendrier de lancement et ses objectifs de production 2020, chiffrés à 40.000 unités l’an prochain.