Conformément aux premières spéculations, la Porsche taycan se décline en version GTS et inaugure un nouveau break.

Nul besoin de posséder une boule de cristal ou des dons de voyance avec le plan produit Porsche : à l’instar des autres modèles de la gamme, la déclinaison GTS de la Porsche Taycan était inévitable. Elle voit désormais le jour et apporte avec elle la nouvelle Porsche Taycan Sport Turismo.

Comme toutes les autres GTS, la Taycan éponyme veut se positionner entre la 4S et la Turbo avec une puissance totale de 598 ch avec la fonction Overboost. De quoi lui permettre de viser le 0-100 km/h en 3,7 s avec le Launch Control et une vitesse de pointe de 250 km/h. Mais les performances ne grèvent pas l’autonomie : avec les dernières améliorations techniques au niveau des moteurs (dont profiteront aussi les autres Taycan de la gamme), la Taycan GTS promet 504 km d’autonomie et devient la première à passer la barre des 500 km.

Une Taycan GTS qui mise aussi sur le châssis

La partie châssis n’est pas en reste avec la suspension adaptative PASM adaptée pour répondre au cahier des charges GTS, tout comme les roues arrière directrices (en option), ou la signature sonore Porsche Electric Sport Sound. L’équipement est spécifique avec une sellerie Race-Tex et l’apparition d’un toit en verre électrochrome.

Mais la Porsche Taycan GTS inaugure aussi une nouvelle variante avec la Sport Turismo : reprenant la silhouette de la Cross Turismo, elle se débarrasse de ses protections noires pour une apparence plus sportive et cohérente. Ces deux Taycan GTS seront lancées au printemps prochain aux prix de 135 659 € et 136 619 € respectivement.