Essayer Jaguar Land Rover travaille sur un Defender à hydrogène ?

Configurez votre véhicule Jaguar Land Rover travaille sur un Defender à hydrogène ou demandez un essai gratuitement.

Jaguar Land Rover a annoncé travailler sur un prototype de Defender fonctionnant à l’hydrogène. Le SUV embarquant une pile à combustible devrait prendre la route cette année pour ses premiers tests.

Le mois dernier, Jaguar a annoncé sa volonté de proposer tous ses modèles en déclinaison électrifiée dès 2025. Ce projet nommé Reimagine comportait notamment une note expliquant que l’hydrogène allait arriver cette année dans le groupe. On sait désormais que le Land Rover Defender sera le premier véhicule à expérimenter à technologie.

Développée en interne sous le nom de « Project Zeus », l’initiative associe JLR à de nombreux partenaires. Delta Motorsport, AVL, Marelli Automotive Systems ou encore le Centre Britannique de l’Industrialisation des Batteries (UKBIC) vont ainsi aider à développer le véhicule. Les premiers tests sur route débuteront dans le courant de la présente année 2021.

« Nous savons que l’hydrogène a un rôle à jouer dans la future gamme de motorisations » a déclaré Ralph Clague, responsable de l’activité hydrogène du groupe, qui explique vouloir développer la technologie en complément des véhicules électriques. « Le travail réalisé au côté de nos partenaires sur le “Project Zeus” va nous aider dans notre transformation progressive qui vise à nous permettre de devenir une compagnie “zéro émission” en 2039 », a-t-il conclu.