Hyundai Ioniq 5 Ioniq 6 Ioniq 7 Concept

Pour distinguer ses trois prochaines voitures électriques, dont un crossover prévu dès 2021, le constructeur coréen Hyundai leur affectera le patronyme Ioniq.

Baptiser des modèles électriques est un casse-tête pour certaines marques automobiles. Faut-il les intégrer à la gamme existante ou faire classe à part ? Pour Hyundai, l’affaire a été tranchée, avec une sous-marque dédiée à ce genre de véhicules.

Plutôt que de plancher sur une nouvelle nomenclature, la firme asiatique a décidé de reprendre un ancien nom. Elle pioche donc le nom actuel de sa berline Ioniq, qui deviendra la référence pour toutes les prochaines Hyundai électriques.

Crossover, berline et SUV Ioniq

Ainsi, le crossover de 2021, que l’on avait aperçu sous le concept-car « 45 », se baptisera Hyundai Ioniq 5. Il étrennera la nouvelle plateforme pour véhicules électriques e-GMP, commune avec le crossover Kia Futuron. Deux autres modèles sont confirmés par le constructeur, avec notamment une version de série de la berline Prophecy. Cette belle proposition se trouvera donc sur nos routes à l’horizon 2022 sous le nom Hyundai Ioniq 6.

Enfin, le troisième modèle de la gamme sera un grand SUV électrique. Il ne montre que sa carrure et ses phares pour le moment, et son lancement ne s’orchestrera qu’en 2024. Cet équivalent électrique du Santa Fe prendra le patronyme de Hyundai Ioniq 7.

Avec ces noms, Hyundai laisse de la place à des modèles plus petits. On imagine ainsi sans peine une compacte Ioniq 3, une citadine Ioniq 1 et un petit SUV Ioniq 2 se glissant entre eux. Un SUV compact Ioniq 4 viendrait aussi logiquement gonfler cette sous-marque, mais il faudra être très patient…

Hyundai 45 Concept Ioniq 5

Ce concept « 45 » deviendra la Hyundai Ioniq 5 en 2021

Source : Hyundai