Nikola Badger 2022

Le groupe General Motors monte au capital de Nikola, dont il construira les pickups hydrogène et électrique Badger, tout en fournissant la pile à combustible de son camion.

Début 2019, la course au partenariat avec Rivian a été remportée par Ford, au grand dam de General Motors qui était aussi en pourparlers avec la startup. Frustré, GM cherche sa revanche. Après une union avec Honda sur l’électrique, le groupe dévoile un projet avec Nikola Motor sur l’hydrogène.

Un pickup Nikola cousin du Hummer ?

GM investit 2 milliards de dollars dans Nikola, prenant 11 % du capital. Il aura en charge le développement et la fabrication du pickup Badger, prévu en versions électrique et hydrogène. Nikola sera « responsable de la vente et de la promotion du Badger, gardant un logo Nikola ».

Malgré l’arrivée de General Motors au capital, le Nikola Badger conserve son calendrier. Attendu fin 2022, le pick-up sera officiellement présenté le 3 décembre prochain. Les deux entités ont d’ailleurs ouvert les réservations à 100 dollars ce jour pour « fêter l’annonce ». Le prix s’affiche déjà, avec 60.000 dollars de base en électrique.



Le partenariat ne s’arrête pas au pickup. GM fournira également la pile à combustible des futurs camions One et Two, sauf en Europe, où Nikola s’associe avec Iveco.

Camion Nikola One hydrogène

Le camion à hydrogène Nikola One, dévoilé en 2016