Associant batteries et pile à combustible, le nouveau pick-up de Nikola Motor entend concurrencer Tesla et son Cybertruck.  Présentation officielle prévue en septembre prochain.

Plus connu pour ses camions électriques et hydrogène, Nikola Motor diversifie son offre et révèle son premier pick-up. Baptisé Badger, le nouveau modèle du constructeur américain fait appel à une configuration originale associant batteries et pile à combustible. Doté d’un pack batteries de 160 kWh, il propose une autonomie allant jusqu’à 480 en mode électrique. En complément, une pile à combustible de 120 kW alimentée par 8 kilos d’hydrogène offre 480 kilomètres d’autonomie supplémentaires, soit un total théorique de 960 kilomètres.

Côté motorisation, le pick-up de Nikola embarque un groupe motopropulseur de plus de 900 chevaux de puissance et autorise un 0 à 96 km/h franchi en 2,9 secondes.



Présentation en septembre

Doté d’une double-cabine, le pick-up de Nikola peut accueillir jusqu’à cinq passagers. Long de 5,9 mètres, il dispose d’une capacité de remorquage de 8000 livres (3626 kg).

Pour l’heure limité à de simples images de synthèse, le véhicule sera présenté en détails en septembre prochain à l’occasion du Nikola World 2020, un événement durant lequel le constructeur présentera ses batteries révolutionnaires. Les réservations du Badger seront également ouvertes à ce moment-là.