Commercialisé par le groupe chinois GAC, le nouvel Aion XL Plus annonce une autonomie supérieure à 1 000 km en une seule charge.

En Chine, les constructeurs se sont lancés dans une véritable course à l’autonomie avec un objectif précis : parvenir à proposer un véhicule capable de dépasser la barre symbolique des 1 000 kilomètres en une recharge.

C’est finalement Guangzhou Automobile Corporation Group (GAC) qui devrait y parvenir avec son nouveau SUV. Ce dernier, vendu sous l’appellation GAC Aion LX, va se décliner dans une version Plus. Celle-ci embarquera une batterie de 144,4 kWh. Un pack XXL qui permet au GAC Aion LX Plus d’offrir jusqu’à 1 008 kilomètres d’autonomie en cycle NEDC, toujours en vigueur dans l’empire du Milieu. La barre des 1 000 km restera encore inatteignable en Europe, où le cycle WLTP plus strict fait office de référence. Il en sera de même aux États-Unis avec le cycle EPA.

Une technologie inédite

Au-delà de la taille impressionnante du pack, le SUV électrique de GAC innove par la technologie de batterie employée. Au graphène, celle-ci permet de stocker la même énergie en réduisant la taille de 20 % et le poids de 14 %. La recharge est aussi plus rapide. C’est grâce à cette technologie que le LX Plus offrira une meilleure autonomie que le LX classique, qui embarque la même capacité de batterie.