Deux jours après sa présentation, le Ford F-150 Lightning a déjà trouvé son public. Le pick-up électrique américain a enregistré 44 500 réservations en 48 heures. Un rythme qui ne semble pas se réduire.

Mercredi soir, Ford a poursuivi sa révolution en donnant naissance à la version électrique de son best-seller. Le F-150, pick-up le plus vendu au monde, passe lui aussi au « zéro émission ». Le constructeur capitalise évidemment dessus, et les premiers indicateurs sont au vert.

Le PDG de Ford, Jim Farley, a annoncé que son entreprise a enregistré 44 500 réservations en un peu moins de 48 heures. C’est moins que le Tesla Cybertruck, qui avait séduit 146 000 acheteurs potentiels en deux jours.

Mais Ford a l’avantage de disposer d’un produit final. Tesla, de son côté, aura certainement une meilleure visibilité sur le succès de son pick-up une fois que sera présentée la version définitive.



La comparaison de l’engouement face aux deux modèles reste toutefois pertinente. En effet, chez Ford comme chez Tesla, un simple virement de 100 dollars remboursable suffit à réserver un exemplaire.

Ford veut conserver sa couronne sur le segment du pick-up malgré le passage à l’électrique. Mais outre Tesla, le constructeur américain pourrait aussi faire face à Rivian, dont le pick-up électrique R1T a lui aussi connu un certain succès.