Le Sierra, un pick-up de GMC.

En annonçant l'aménagement d'une usine entièrement dédiée aux véhicules électriques, General Motors a révélé qu'il sortira deux pick-up zéro-émission.

Après le Tesla Cybertruck, le Ford F-150 électrique, les Rivian R1T/S, l’Atlis XT et le futur concept de Karma, le segment du pick-up zéro-émission va s’étoffer de deux nouveaux modèles. Le mastodonte General Motors veut s’attaquer au marché en proposant un premier pick-up électrique d’ici la fin 2021. Il sera assemblé dans son usine de Detroit-Hamtramck que le groupe doit intégralement convertir pour en faire une « gigafactory » vouée à l’électrique. GM est le second constructeur historique à annoncer le lancement d’un tel véhicule en version zéro-émission.

S’il n’a dévoilé aucune spécification technique, le groupe pourrait présenter son pick-up fin 2020, un an avant sa fabrication. Reste à savoir s’il parviendra à rivaliser avec l’extravagant Cybertruck de Tesla, qui semble très attendu puisqu’il aurait reçu plus de 250.000 précommandes. Le futur Ford F-150 électrique pourrait également s’ériger comme un sérieux concurrent : la version thermique est leader de son marché avec près de 900.000 exemplaires écoulés en 2019. Les deux autres géants du pick-up RAM et Chevrolet (filiale du groupe GM) ne devraient pas laisser trop longtemps ses rivaux se partager seuls le gâteau, même s’ils n’ont actuellement pas annoncé la sortie d’une version électrique de leurs pick-up.

Publicité


Publicité