Hyundai Ioniq 5 Uber

Le constructeur Hyundai et la compagnie de VTC Uber ont noué un partenariat pour un rabais sur les prix des voitures électriques en Europe.

Uber accélère son électrification en Europe. Visant un objectif de 50 % de véhicules électriques d’ici 2025 dans l’Hexagone, la compagnie américaine se tourne vers Hyundai. Les deux entreprises révèlent un partenariat visant à proposer « des milliers de Kona et Ioniq électriques » à tarifs préférentiels aux chauffeurs de la plate-forme. La marque n’a toutefois pas précisé la remise dans les 6 pays concernés, dont la France.

Pour Hyundai, le contrat conclu avec Uber est à la fois une belle exposition de sa gamme électrique et un bon moyen de booster ses ventes. Outre les actuelles Kona et Ioniq, une nouvelle génération d’électriques arrive chez la marque coréenne. La marque a présenté l’Ioniq 5, et prévoit la berline Ioniq 6 en 2022, puis le SUV Ioniq 7 en 2023. L’objectif de Hyundai est de vendre 670 000 véhicules électriques et hydrogènes dans le monde, d’ici 2025.

Hyundai Kona électrique 2020

Le Hyundai Kona électrique, bientôt chouchou d’Uber ?