Après le lancement des classiques déclinaisons essence et diesel, Cupra ajoute une motorisation hybride rechargeable à son SUV Formentor.

Désormais considérée comme une marque à part entière affiliée à Seat, Cupra étoffe son offre branchée. S’il faudra attendre la fin d’année pour voir arriver le tout électrique avec la version de série de l’Elborn, le constructeur attaque l’électrification de sa gamme avec l’hybride rechargeable. Après la compacte Cupra Leon eHybrid que nous avions pu tester il y a quelques mois, c’est au tour du SUV Formentor de céder aux charmes de la fée électricité.

245 chevaux sous le capot

Intercalée entre les versions essence 150 et 310 chevaux, la version hybride rechargeable du Formentor hérite de la même configuration que la Volkswagen Golf GTE. Développant jusqu’à 245 chevaux, le Formentor eHybrid combine un 4 cylindres essence de 150 chevaux à un bloc électrique de 85 kW.

Côté batterie, le pack cumule 12,8 kWh de capacité et autorise environ 50 kilomètres d’autonomie en une seule charge.



Un SUV hybride bien équipé

Proposé à partir de 45 045 euros et éligible au bonus écologique de 2 000 euros, le SUV de Cupra est plutôt bien équipé dans sa version de base. Au programme : instrumentation numérique avec navigation GPS, chargeur par induction, park assist, caméra de recul, feux de route automatiques, régulateur de vitesse adaptatif, volant sport Cupra, climatisation trizones, jantes alliage 19 pouces et vitres arrière surteintées.

À noter que le constructeur devrait intégrer une seconde configuration hybride à la gamme Formentor. Dotée d’un groupe motopropulseur de 204 chevaux, celle-ci entamera sa commercialisation fin février.