Le Concept Cupra el-Born de 2019

Alors que la Cupra el-Born s’apprête à voir le jour, la compacte sportive électrique fait ses derniers entraînements sur le Nürbugring.

Si la el-Born a été présentée sous l’étendard Seat au salon de Genève en 2019, c’est finalement dans la gamme Cupra qu’elle verra le jour. Annoncée à l’été 2020, la sportive est attendue au second semestre de cette année. En attendant, elle s’échauffe sur le circuit du Nürburgring.

Toujours cachée sous sa tenue de camouflage, la Cupra el-Born suit ses dernières séances d’essai sur le juge de paix ultime basé en Allemagne. Ce passage obligé n’est pas forcément l’apanage des pompes à feu, mais confirme les ambitions de la compacte électrique.



500 km d’autonomie pour la Cupra el-Born

La branche sportive de Seat n’a pas encore confirmé la dotation mécanique de la el-Born. En revanche, elle a déjà laissé échapper un insignifiant 0-50 km/h en 2,9 secondes. L’ensemble mécanique sera alimenté par une batterie de 77 kWh, qui devrait fournir une autonomie WLTP de 500 km.

La Cupra el-Born reposera sur la plateforme MEB dédiée du groupe, et partagée avec la Volkswagen ID.3. Elle partagera aussi avec sa cousine les lignes de montage de l’usine allemande de Zwickau où elle sera assemblée.