Denza X

Essayer BYD Tang ?

Configurez votre véhicule BYD Tang ou demandez un essai gratuitement.

Après deux générations de produits en commun avec BYD, Mercedes jette l’éponge. La marque Denza sera désormais contrôlée à 90 % par BYD. Plusieurs nouveaux modèles sont déjà prévus.

Les technologies de BYD attirent aujourd’hui de nombreux constructeurs. Mais Mercedes fut l’un des premiers à s’intéresser au constructeur chinois, grand défenseur du véhicule électrique. C’est en effet dès le printemps 2010 qu’une coentreprise est scellée, et le premier modèle de la marque Denza est présenté au salon de Pékin en avril 2014. À cette époque, Mercedes impose une partie de ses technologies. Si batteries et moteurs électriques sont fournis par BYD, la plateforme est celle de la Classe B. Avec pour résultat un dessin ingrat de monospace. C’est un échec, puisqu’à peine 14 000 unités sont écoulées de 2014 à 2019…

Comme l’ère est à l’électrique, les deux partenaires y croient encore et lancent début 2020 le Denza X, un grand crossover proposé en électrique, ou en hybride rechargeable. On y voit déjà le lâcher-prise de Mercedes. Il s’agit en fait d’un BYD Tang, dont Mercedes a seulement corrigé le style intérieur et extérieur. Les clients ne s’y trompent pas et préfèrent l’original. Le X s’écoule à environ 4 000 exemplaires par an, soit 10 fois moins que le BYD Tang

Mercedes tourne la page

Aujourd’hui, Mercedes prend acte de l’échec de Shenzhen BYD Daimler New Technology et en cède le contrôle. On passe ainsi d’une entreprise partagée à 50/50 à un partage 90/10. Mercedes garde donc une petite part, mais n’aura plus aucun contrôle sur la marque. Clairement, le constructeur allemand reporte ses efforts sur le lancement de sa gamme EQ en Chine.

BYD prévoit d’ailleurs de lancer plusieurs nouveaux modèles de SUV et monospaces. Trois véhicules sont ainsi prévus dans les deux années à venir. Reste à définir le positionnement de Denza par rapport aux lignes de produits actuelles de BYD (les familles Dynasty et Ocean) et la nouvelle marque haut de gamme qui doit être présentée au printemps.

Avis de l'auteur

Il y a dix ans, Denza a débuté avec le soutien des technologies et de l’ingénierie de Mercedes. En cours de route, la technologie est passée chez BYD, ne laissant à Mercedes que le design. Aujourd’hui, l’ensemble passe chez BYD. Une évolution assez symptomatique de la montée en puissance des constructeurs chinois. En puissance, et en compétence en particulier dans le domaine du véhicule électrique.

Les prochains modèles de Denza devraient reposer sur la dernière plateforme e-Platform 3.0 présentée par BYD il y a quelques mois.