Norbert Reithofer, le CEO de BMW, a réaffirmé l'intérêt du constructeur allemand pour l'hydrogène et a annoncé que la production d'un modèle était en projet.

Norbert Reithofer a souligné que l’hydrogène permettait d’effectuer de longues distances sans émissions et permettait un temps de recharge réduit. En plus de l’intérêt écologique et pratique, il a indiqué que les automobiles « propres » constituaient de nouveaux marchés et que BMW souhaitait rester un leader du marché automobile y compris dans ces domaines.

Plus concrètement, il a annoncé qu’une BMW à hydrogène était à l’étude. La voiture serait conçue avec l’aide de Toyota, qui lancera son premier modèle hydrogène en 2015. Norbert Reithofer annonce également que la voiture aura une architecture spécifique pour l’hydrogène, comme cela a été le cas pour l’i3 avec la technologie électrique.

Affaire à suivre…

Publicité


Publicité