Cherchant à assurer son avenir sur un secteur de plus en plus réglementé, la marque britannique Caterham travaille au développement d’un premier Roadster électrique.

Pour répondre aux futures normes environnementales, les petites marques sont de plus en plus nombreuses à songer à l’électrique. C’est le cas de Caterham qui pourrait profiter de son jubilé, en 2023, pour lancer la commercialisation d’un premier modèle.

« Mon ambition est de faire fonctionner les moteurs à combustion aussi longtemps que possible, tant que nous pouvons trouver un moteur qui correspond à notre produit. Mais cela devient aujourd’hui de plus en plus difficile », a reconnu le patron de la marque, Graham Macdonald, interrogé par nos confrères d’Autocar.

Selon le média britannique, la marque serait en train de travailler sur une version électrique de son roadster Seven. Sans préciser les caractéristiques de l’engin, Graham Macdonald a déclaré vouloir contenir le poids des différents composants électriques, et notamment celui de la batterie, pour préserver l’agilité du véhicule.



Pour absorber le poids supplémentaire, Caterham compte recalibrer la suspension et modifier le châssis. Pour économiser quelques kilos, le constructeur entend également se débarrasser de certains éléments jugés superflus à l’instar du frein régénératif. En matière de performances, le constructeur vise une accélération à peu près équivalente à celle de la Seven 620R, un bolide de 315 chevaux qui avale le 0 à 100 km/h en 2,79 secondes.

Caterham pourrait lancer la production de sa Seven électrique dès 2023. Mais avant cela, le constructeur souhaite établir différents partenariats pour garantir ses approvisionnements en composants comme il le fait déjà avec Ford pour les moteurs de ses modèles actuels.