Essayer Batteries : Stellantis et Samsung SDI confirment leur coentreprise ?

Configurez votre véhicule Batteries : Stellantis et Samsung SDI confirment leur coentreprise ou demandez un essai gratuitement.

Confirmant les rumeurs, Stellantis annonce un partenariat avec le Sud-Coréen Samsung SDI pour la fabrication de batteries destinées au marché nord-américain.

Stellantis met les watts sur le marché nord-américain. Seulement quelques jours après avoir officialisé une alliance avec LG Chem, le groupe issu de la fusion entre Fiat et PSA vient d’annoncer la conclusion d’un accord similaire avec Samsung SDI, un autre spécialiste sud-coréen de la batterie.

Portée par une coentreprise dont le nom n’a pas encore été annoncé, l’usine commune de Stellantis et Samsung SDI démarrera sa production en 2025. Sa localisation n’a pas encore été définie.

Au moins 23 GWh de capacité

Les deux partenaires communiquent sur une capacité de production annuelle initiale de 23 GWh qui pourra être portée à 40 GWh en fonction de la demande. Destinées à alimenter les usines du groupe aux États-Unis, au Canada et au Mexique, ces batteries équiperont les voitures électriques et hybrides rechargeables vendues par les différentes marques du groupe Stellantis.

En y ajoutant l’usine de 40 GWh préalablement validée avec LG Chem, Stellantis disposera pour le marché nord-américain d’une capacité globale d’au moins de 63 GWh d’ici la fin de la décennie. De quoi couvrir les ambitions du groupe qui s’est fixé un objectif de 40 % de véhicules électrifiés dans ses ventes aux États-Unis d’ici 2030.