Toyota et Panasonic viennent de signer un accord afin de créer à horizon 2020 une coentreprise pour produire de façon stable, et fournir à différents constructeurs en automobiles, des batteries à cellules prismatiques compétitives.

Une première annonce avait été effectuée mi-décembre, qui témoignait déjà de la volonté des 2 entreprises à travailler ensemble sur le sujet. Depuis, les 2 partenaires ont mis au point leurs propres démonstrateurs de batteries à cellules prismatiques, à haute capacité et haut rendement.

Cette famille d’accumulateurs est connue pour ses nombreux avantages, parmi lesquels : une recharge plus rapide, la sécurité d’exploitation, un meilleur coût de production, une densité énergétique élevée. D’où des packs d’une plus grande capacité qui peuvent prendre moins de place qu’une habituelle batterie lithium-ion.

Dans le berceau, Toyota, qui détiendra 51% des parts de la coentreprise : apportera son savoir-faire ; fournira des informations sur l’évolution du marché des véhicules électrifiés ; participera au développement des technologies de pointe en rapport avec les batteries lithium-ion à cellules prismatiques pour l’automobile, les batteries à semi-conducteurs, et plus généralement les batteries de nouvelle génération ; mettra à disposition ses capacités de fabrication.

Publicité


De son côté, Panasonic (49% des parts), qui se chargera de la commercialisation des batteries produites par la coentreprise : apportera sa contribution technologique au sujet des batteries de grande capacité et à haut rendement ; partagera ses solutions de production de masse ; ouvrira à la coentreprise sa clientèle, aussi bien au Japon qu’à l’étranger.

Effectifs de la coentreprise : 3.500 collaborateurs déplacés des personnels de Toyota et Panasonic.

Publicité