Essayer Avec son pick-up, Geely mise tout sur les loisirs en Chine ?

Configurez votre véhicule Avec son pick-up, Geely mise tout sur les loisirs en Chine ou demandez un essai gratuitement.

Avec sa prochaine nouveauté, Geely démontrera que sa plateforme SEA pour véhicules électriques est vraiment bonne à tout faire. Le Geely Radar sera ainsi un pick-up destiné à une clientèle avide de loisirs en extérieur.

Geely n’est pas vraiment le plus avancé des constructeurs chinois en matière de voiture électrique. La première marque locale en volume de ventes dégringole en effet dans le classement si l’on ne prend en compte que les modèles électriques ou électrifiés. Son outil pour revenir dans la course se nomme SEA (Sustainable Experience Architecture). Une plateforme qui déjà fait son apparition sous la carrosserie de la Zeekr 001, bientôt de la Smart #1 et dans une variante pour le Lotus Eletre.

C’est à présent un tout autre produit que Geely s’apprête à nous dévoiler puisqu’il s’agira d’un pick-up, baptisé Radar. Mais qui dit pick-up ne dit pas forcément outil de travail. L’engin ne sera d’ailleurs pas vendu par la division véhicules utilitaires Farizon, mais sous la marque Geely. Comme en témoignent les images du véhicule, encore camouflé mais accompagné de cyclistes, Geely ciblera une clientèle adepte des loisirs. En retard sur l’électrique, Geely sera en revanche en avance sur ce terrain des loisirs. Un marché annoncé pour une forte croissance en Chine dans les années à venir.

À lire aussi Livan Auto, nouvelle marque de Geely, se lance dans l’échange de batterie

Cet engin pourra également servir à Geely sur d’autres marchés sur lesquels le pick-up est développé, ou pourrait se développer : Asie du Sud-Est, Australie, Amérique du Sud… et Europe ?