Logo de Tesla

Un accident au Texas a fait deux morts à bord d’une Tesla. La voiture a percuté un arbre à vive allure et ses deux occupants n’ont pas survécu. Cependant, les autorités s’interrogent sur l’apparente absence d’un conducteur dans le véhicule.

C’est un accident comme il s’en produit malheureusement des centaines. Une voiture roulait apparemment beaucoup trop vite, a percuté un arbre et pris feu, causant la mort de ses deux occupants. Mais l’histoire ne s’arrête pas là, puisque la Tesla impliquée n’avait visiblement pas de conducteur.

En effet, les autorités n’ont retrouvé que deux hommes dans l’épave, assis sur le siège passager et la banquette arrière. Selon la police, les enquêteurs sont « 100 % certains qu’il n’y avait personne sur le siège conducteur au moment de l’accident ».

Les vidéos de gens se filmant en train de quitter le poste de conduite des Tesla pullulent sur internet. Cela est d’autant plus inquiétant que la marque elle-même rappelle que l’Autopilot n’est qu’une assistance. L’amalgame avec le Full Self Driving entièrement autonome est trop souvent fait. Une confusion d’autant plus problématique que même le FSD n’a pas encore de version 100 % autonome déployée.



Ironie du sort, l’accident est intervenu quelques heures après un tweet d’Elon Musk vantant les mérites de l’Autopilot. « Une Tesla avec l’Autopilot enclenché a près de 10 fois moins de risques d’avoir un accident qu’un véhicule normal », avait-il écrit.