achat-groupe-nissan-leaf

Au Québec, une démarche d’achat groupé de Nissan Leaf a connu succès inattendu, cumulant près de 4000 signatures en quelques semaines. Une initiative qu’Automobile-Propre souhaite reproduire en France avec ses « offres privées ».

Regrouper les demandes pour parvenir à faire baisser le prix des voitures électriques, tel est l’objectif de Bruno Marcoux, heureux propriétaire d’une Leaf à Montréal, qui, associé à un concessionnaire local, a décidé d’organiser son propre groupe d’achat. Celui-ci s’est inspiré d’une démarche similaire organisée dans le Colorado et qui avait permis aux signataires d’obtenir jusqu’à 26 % de rabais.



Au Québec, l’initiative a été plutôt bien relayée par une presse locale qui a contribué à mieux la faire connaitre du grand public et à créer un certain engouement parmi les conducteurs québécois. Finalement, ils ont été près de 4000 à s’inscrire au cours des dernières semaines. Alors que Nissan ne compte que 1500 Leaf en circulation au Canada, le chiffre est impressionnant et va donner plus de poids dans les négociations en cours avec Nissan. Une première offre, portant sur environ 1500 Leaf 2016, Nissan devant également gérer les soucis de disponibilité, devrait être présentée en septembre.

Une nouvelle offre avec le Kia Soul EV

achat-groupe-kia-soul-ev

Inspirés par le succès de l’initiative de Bruno Macroux, Roch lanthier et Richard Trudeau, deux membres de l’AVEQ (Association des véhicules électriques du Québec) ont lancé une opération similaire avec le Kia Soul EV dont ils sont tous deux propriétaires.

Une fois encore le système est simple, un formulaire en ligne vous invitant à laisser votre adresse mail si l’achat groupé vous intéresse. Selon l’AVEQ, le groupe aurait atteint quelques 200 signataires et les discussions seraient déjà engagées avec les concessionnaires pour connaitre la disponibilité des véhicules et les tarifs accordés.

A termes, d’autres véhicules électriques et hybrides rechargeables devraient être intégrés au programme qui sera amené à s’étendre à l’ensemble du Canada mais aussi aux Etats-Unis.

Une démarche similaire en France avec les « offres privées »

offres-privees

En France, Automobile-Propre a lancé début juillet une initiative similaire  avec ses « offres privées ». Au même titre que l’initiative québécoise, l’idée est de parvenir à « casser » les prix en commandant en grande quantité, que ce soit pour l’achat de véhicules électriques ou hybrides ou pour l’acquisition de services et d’accessoires. Dans ce type d’opération, l’effet de masse joue pour beaucoup dans les négociations. Plus nous serons nombreux, meilleures seront les offres proposés…

Concrètement, l’équipe d’Automobile-Propre a déjà été approchée par plusieurs constructeurs et espère pouvoir lancer ses premières offres à la rentrée. D’ici là, n’hésitez pas à souscrire gratuitement au groupement si vous n’êtes pas encore inscrit. Attention : l’inscription préalable est obligatoire pour recevoir les offres (pas de SPAM, max deux offres par mois).