Révélée sous forme de concept il y a près de trois ans, la Porsche Mission E change de nom. Attendue en 2019, la version de série sera baptisée Taycan.

Bye bye Mission E ! Abandonnant définitivement le nom du concept présenté au salon de l’auto de Francfort en septembre 2015, Porsche vient de révéler l’appellation commerciale de sa future sportive électrique lors de la soirée d’anniversaire célébrant ses 70 ans : ce sera Taycan ! Un nom qui, selon la marque, fait référence à un « cheval bondissant » pour souligner la liberté offerte par sa première voiture électrique.

Un modèle qui conservera « l’âme de Porsche » et les lignes du modèle déjà présenté par le constructeur. Car au-delà du nom, rien ne semble avoir changé sur cette Mission E, désormais devenue Porsche Taycan.

Animée par deux moteurs électriques, la sportive totalise 600 chevaux de puissance (440 kW) et promet des accélérations de 0 à 100 km/h en moins de 3.5 secondes. Côté batteries, le constructeur garde toujours pour lui la capacité embarquée, se contentant d’annoncer une autonomie théorique maximale de 500 km en cycle NEDC. Pour la recharge, la voiture devrait tolérer jusqu’à 350 kW de puissance sur une borne Combo compatible, soit une recharge en quelques minutes.

Attendue courant 2019, la Porsche Taycan s’inscrit dans un vaste plan en faveur de l’électro-mobilité. Au total, le constructeur compte investir 6 milliards d’euros d’ici 2022, dont 500 millions destinés à développer de nouveaux dérivés de la Taycan. A Genève, la marque avait notamment fait sensation en présentant la Mission E Cross Turismo, une déclinaison SUV prenant des allures de break surélevé.

Porsche Taycan : un nouveau nom pour la Mission E
4 (80%) 8 votes