« Chargery », un service de recharge mobile pour véhicules électriques
Notez cet article

On connaissait les services de livraison de carburant à domicile… Il existe désormais un pendant pour les véhicules électriques. En Allemagne, « Chargery » livre littéralement de l’électricité. Leurs batteries montées sur des remorques à vélo peuvent recharger en tous lieux tout type de V.E. Un moyen de s’affranchir des bornes pas forcément proches, parfois occupées, hors-services ou inaccessibles.

A court de batterie et aucune borne à proximité ? Un arrêt-recharge programmé et la borne n’est finalement pas disponible ou bloquée par un véhicule thermique ? Ces situations ne seront bientôt plus synonymes de galère. Il suffira de commander une recharge via une application smartphone comme on peut déjà le faire aujourd’hui pour un VTC ou un taxi. Trente minutes plus tard, une silhouette salvatrice viendra à votre rencontre : un livreur à bicyclette et sa remorque-batterie.

Ce scénario enchanteur pourrait arriver rapidement dans nos villes si l’expérimentation actuellement menée en Allemagne est concluante. Chargery, la jeune société à l’origine du concept, teste en effet son service sur le réseau de véhicules électriques en autopartage DriveNow. Elle espère s’étendre à d’autres réseaux en avril 2018 et s’est fixée un objectif de 13 villes couvertes en 2021.

Une batterie sur remorque pour regagner jusqu’à 150km d’autonomie

Le système est à-priori très simple : des remorques à vélo détachables embarquent une batterie lithium-ion de 24 kWh, de quoi regagner 100 à 150 kilomètres d’autonomie. L’attelage est relativement léger : il pèse 150 kilos et son déplacement est facilité par une assistance électrique. L’ensemble peut recharger un véhicule électrique en courant alternatif via une prise type 1 ou type 2 à une puissance maximale de 35 kW. Chargery pense déjà à porter la capacité de ses batteries à 50 kWh et intégrer la recharge rapide en courant continu via des prises Combo et Chademo.

De l’électricité renouvelable livrée à bicyclette

Des livreurs à vélo assurent les rotations entre les remorques pleines à destination des clients et celles vides qui doivent être rechargées sur des hubs délivrant une électricité 100% renouvelable. Connectées en 4G, elles peuvent être contrôlées à distance. La batterie est composée de 12 modules de 2 kWh et protégée par une caisse métallique étanche et résistante répondant à la norme IP67.

Actuellement concentré sur les flottes d’entreprises et réseaux d’autopartage, Chargery veut rapidement étendre son service aux particuliers. Il sera alors accessible sans abonnement via une application mobile et facturé à la minute et à l’acte en incluant la livraison.

Et pourquoi ne pas aller au-delà de la recharge des véhicules électriques ? On peut très bien imaginer ces remorques-batteries livrées sur des chantiers, aujourd’hui dépendants de groupes électrogènes. Elles pourraient même alimenter une habitation pendant plusieurs jours en cas de panne du réseau, être louées lors d’un événement en plein air ou apporter l’électricité dans les endroits les plus reculés…